Train ou bus : quel est le meilleur moyen de transport pour voyager ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler de Flixbus, Ouibus ou encore Isilines. Depuis la loi Macron de 2015, le prix des billets de ces compagnies ont baissé significativement, conduisant plus de 7 millions de personnes supplémentaires à se tourner vers ce moyen de transport. Mais le bus est-il vraiment une meilleure alternative que le train pour voyager ? À voir la pagaille que les grèves SNCF causent pour les usagers, il n’est pas si sûr que le train soit si facilement mis de côté.

Qui du bus ou du train est le moins cher ?

Après vous avoir parlé de la libéralisation du marché de l’autocar et de l’émergence des bus Macron, vous pourriez être tenté(e) d’affirmer que le bus est certainement moins cher.
Nous avons mené notre petite enquête, et ce n’est pas nécessairement le cas. Pour cela, nous avons utilisé plusieurs comparateurs de voyage et voici notre constat.

En réalité, tout dépend de la distance des différents trajets. Pour les longs trajets, le bus l’emporte largement sur le train avec des tarifs 40 à 50% moins chers sur les mêmes itinéraires.

Pour les trajets de courtes distances, le train reste bien en concurrence avec le bus. Il arrive bien souvent que des grandes lignes comme des Paris-Lille, Paris-Rennes ou encore Paris-Lyon soient à des sommes très abordables telles que 10€. Ces tarifs sont bien sûr disponibles lors d’horaires moins commodes, les jours de semaine et tôt le matin par exemple. Bien qu’en général le train reste néanmoins plus cher de quelques euros, il n’empêche que l’autocar peut parfois être délaissé. En effet, le prix n’est pas le seul critère qui influence le choix d’un voyageur dans ses choix.

La durée : point faible fatal pour le bus ?

Certes, le bus est majoritairement moins cher que le train. Cependant la durée d’un trajet est également un facteur important dans le processus d’achat d’un billet.

Si les trajets de longues distances sont moitié moins chers en bus qu’en train, il faut presque systématiquement compenser cette différence de prix par plus de temps passé dans le bus. Il n’est pas rare de voir des Paris-Barcelone de plus de 15 heures ou encore des Paris-Lisbonne durant près de 24 heures.
Le voyageur veut certes voyager le moins cher possible, mais pas au prix d’une journée de vacances en moins (voire deux si nous comptons aussi le retour). Ainsi, même avec un prix beaucoup plus attractif, le bus va plus largement être laissé de côté au profit du train sur les trajets de longues distances.

Pour les voyages entre deux villes relativement proches, cela n’est pas si simple. Pour des trajets comme Paris-Lille dont la durée en bus et en train sont quasiment équivalentes, le bus est plus susceptible de gagner la bataille.
En revanche, pour les itinéraires où le TGV est en circulation, la victoire du bus est moins évidente. Si nous prenons l’exemple d’un Paris-Lyon, le bus est encore une fois près de moitié moins cher que le bus. Cependant, effectuer ce trajet en bus prend environ environ 5h30 alors que le TGV arrive à destination en moins de 2 heures. Le choix entre le bus et le train sera donc beaucoup plus partagé ici, en fonction du budget et de la patience des différents voyageurs.

La question écologique

La protection de l’environnement est une préoccupation de plus en plus forte chez les voyageurs. Il est donc légitime de s’interroger sur les impacts du bus et du train sur celui-ci.

Encore une fois, la distance du trajet est un critère à prendre en compte lorsque nous hésitons entre le train, le bus, mais aussi la voiture ou l’avion. La bonne nouvelle est que selon un article de ConsoGlobe, le bus et le ferroviaire (TGV, trains grandes lignes, RER, métro, tramway) sont parmi les transports les moins polluants.

Pour nous fournir ces résultats, la rédaction de ConsoGlobe s’est servie d’un outil de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). Il s’agit d’un éco-comparateur de déplacements que vous pouvez vous-même utiliser pour évaluer l’impact écologique de vos trajets. Entrez votre type de trajet (aller-retour, migrations pendulaires sur 1 an, etc.), le nombre de kilomètres que représente ce trajet et le moyen de transport que vous souhaitez utiliser.
Un graphique simple vous montre ensuite combien de CO2 émet votre itinéraire et sa consommation en énergie (en équivalent pétrole).

Si l’avion et la voiture sont de loin les transports les plus polluants, le bus est généralement bien plus polluant que le rail. En effet, un autocar rejette plus de gaz à effet de serre que les TGV, les trains grandes lignes, les TER, les métros et les tramways. De plus, cela est valable pour les trajets de courtes comme de longues distances.
Si vous êtes un voyageur responsable et très engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique, le train est donc l’option à privilégier.

Finalement, comment choisir entre le train et le bus ?

Jusqu’ici, le train semble l’emporter sur le bus. Bien qu’il soit plus cher, il vous fait perdre moins de temps et est moins polluant. Cependant, avec la grève perlée de la SNCF qui dure depuis plus de 2 mois et menace de peut-être se prolonger tout l’été, il se peut que le bus deviennent votre transport favoris.

En effet, prendre le bus les jours de grèves vous prendra moins de temps pour vous déplacer que votre train supprimé et vous réaliserez quand même quelques économies … Néanmoins, si vous tenez à vos convictions environnementales, et que vous hésitez toujours, utiliser un comparateur de bus et de train peut être une solution. En une seule recherche et sur une seule page, cela vous permet de voir les prix des différents bus et trains ainsi que la durée des trajets.

Ces plateformes proposent aussi la comparaison avec le covoiturage, option un peu plus écologique que la voiture particulière et plus sociale. Cette alternative pourra peut-être aussi vous dépanner un jour de forte perturbations SNCF.

Vous ne parvenez toujours pas à savoir qui du bus et du train est le plus adapté pour vous ? Que pensez-vous du compromis suivant : prendre les deux. Il n’est pas toujours évident de savoir lequel est le meilleur, chacun ayant des avantages et des inconvénients.
Le comparateur de bus tictactrip est ainsi particulièrement utile puisqu’en plus de comparer les tickets de bus, train et covoiturage, il les combine également. Cela donne naissance à de nouveaux itinéraires optimisés qui vous conviendront sans doute mieux.

Auteur de l’article : Admin