Le pagne africain remis au goût du jour

Le pagne africain est un type de tissu très populaire en Afrique, surtout en Afrique de l’Ouest. Il est aussi connu sous le nom de tissu wax ou encore Ankara fabric. Il se caractérise par ses imprimés colorés, c’est d’ailleurs ce qui est souvent associé aux vêtements africains. On vous donne un aperçu de ce qu’est le pagne africain et comment il est utilisé pour les vêtements en Afrique, en particulier en Afrique de l’Ouest.

Si le pagne africain vous plaît et que vous voulez tout connaître dessus, ça se passe ici : https://tissuwax.com/pagne-africain/

La technique de fabrication à la cire

Le pagne africain ou encore tissu wax fait référence à une méthode qui utilise une technique de résistance à la cire pour créer des impressions sur le tissu. Il est généralement imprimé sur du coton 100% et présente les couleurs vives et les motifs de toutes sortes qui caractérisent souvent les vêtements africains. Contrairement à d’autres tissus à motifs, la particularité du tissu wax réside dans le fait que l’intensité du tissu ne change pas beaucoup selon que vous le regardez à l’endroit ou à l’envers. Cette technique d’impression sur tissu est également utilisée dans la fabrication des impressions Batik qui sont populaires en Indonésie. En fait, la méthode de création d’imprimés wax est grandement influencée par le Batik.

L’origine du pagne africain

En effet, la méthode de création du tissu wax a été influencée par le Batik qui est courant en Indonésie. Il existe néanmoins des différences entre les deux tissus qui sont généralement liées à la façon dont la cire est fondue et les formes des motifs. Au 19ème siècle, le Batik indonésien était très prisé en Afrique mais coûtait très cher pour les africains. Les entreprises néerlandaises implantées en Afrique ont développé une nouvelle technique appelée wax qui a produit un résultat similaire. Bien que ce tissu, à l’époque, n’a pas réussi à rivaliser avec le Batik indonésien, il a finalement gagné en popularité et est toujours utilisé aujourd’hui en Afrique de l’Ouest.

Le pagne remis au goût du jour

Aujourd’hui, le pagne africain est dépoussiéré et remis au goût du jour. Finies les tenues traditionnelles qui lui étaient réservées. Aujourd’hui, les grandes créatrices africaines telles que Nanawax ont contribué à rendre le pagne africain « trendy » en y apportant des touches contemporaines aux modèles créés avec le pagne. Le tissu wax côtoie aujourd’hui les plus grands plateaux de défilés, sans oublier les célébrités telles que Beyoncé qui l’ont adopté.  En plus d’être utilisé pour la création de vêtements, le pagne est aussi un tissu très polyvalent. Ainsi, de nombreux articles et accessoires peuvent être fabriqués à partir de celui-ci tels que des sacs, des chapeaux, boucles d’oreilles, blazers, et des chaussures pour ne nommer que quelques-uns.

Pour rendre le tissu wax encore plus polyvalent, les marques de mode et les fournisseurs de tissus ont fabriqué des imprimés wax sur des tissus comme la mousseline, la soie, le lycra et bien d’autres textures. Nanawax par exemple en a fait une de ses spécialités avec ses fameux maillots de bain en lycra wax.

Le pagne africain est généralement vendus par mètre ou yard, 6 ou 12 yards. La compagnie de tissu qui le produit va généralement imprimer le numéro d’enregistrement sur la lisière du tissu, pour informer les consommateurs de la qualité du tissu et pour le protéger des copies.

Le tissu wax peut être classé en catégories en fonction des processus de fabrication. Les couleurs sont conformes aux préférences locales des clients. Les motifs de cire peuvent être nommées et inspirées par des personnalités, des villes, des bâtiments, des dictons, des occasions ou des individus bien connus.

Il peut être porté pour des occasions régulières, mais beaucoup de gens le considèrent comme un tissu formel et le portent lors des occasions spéciales.

Auteur de l’article : Admin