La santé visuelle, un enjeu important dans notre société

Avoir des yeux en bonne santé influe considérablement sur notre bien-être et sur notre qualité de vie. Il est donc primordial d’en prendre soin depuis l’enfance et de les ménager pour ne pas les fatiguer et pour éviter les différentes affections. Entre la pollution, les allergènes et la présence massive des écrans, les yeux sont pourtant exposés à diverses agressions au quotidien. Par ailleurs, le nombre de personnes souffrant des yeux ne cesse d’augmenter.

Une étude a en effet démontré que même les enfants sont de plus en plus sujets à la myopie. Les frais de santé pour les yeux des ménages sont donc en constante évolution alors que leur remboursement par la caisse primaire d’assurance maladie est souvent minime face aux dépenses réellement engagées. La santé visuelle est donc un enjeu important dans notre société et demande l’engagement de professionnels bien formés et compétents.

Les bonnes habitudes pour prévenir les problèmes de vue


La poussière, les rayons UV, la lumière bleu-violet, mais surtout la lumière bleue émise par les appareils numériques (tels que les tablettes, les télévisions, les smartphones, les ordinateurs) sont aujourd’hui les principales sources des problèmes de vue. Aussi bien les petits que les grands se ruent dans l’utilisation de ces matériels si bien que leurs yeux sont sollicités à longueur de journée, et ce, sans répit. Comme ils sont très fragiles, il est temps de prendre les bonnes habitudes pour les préserver. On pourra ainsi :
• Porter des lunettes de soleil qui les protègent contre les UV
• Limiter l’utilisation des écrans numériques
• Pour ceux qui travaillent sur ordinateur, s’accorder plusieurs pauses dans la journée en fermant les yeux pendant quelques minutes
• Humidifier les yeux avec du sérum physiologique lorsqu’ils sont secs

Les examens périodiques, importants pour avoir des yeux en bonne santé


Il est possible de prévenir et de réduire les problèmes de vue grâce à des examens réguliers, et ce, dès l’enfance. Il est ainsi conseillé de se faire ausculter au moins tous les 12 ou 18 mois chez un ophtalmologue. Cette consultation prend toute son importance à mesure que l’âge avance, car elle permet de déceler les moindres signes d’anomalie comme la DLMA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), la presbytie, la présence d’un glaucome et d’une cataracte. Une fois ces maladies détectées à temps, on pourra soit les soigner, soit stopper leur évolution.

Les métiers d’ophtalmologue et d’opticien


Les Français doivent en moyenne patienter 90 jours avant d’obtenir un rendez-vous chez leur ophtalmologue. Ce médecin est donc très sollicité, alors que la plupart de ceux qui partent à la retraite ne sont pas remplacés. Il s’agit donc d’une spécialisation intéressante pour les futurs médecins. Par définition, l’ophtalmologue est le médecin qui réalise les examens préventifs ou curatifs de la vue. Il pourra ainsi prescrire le port de lunettes à ses patients, leur ordonner des médicaments ou même prévoir une opération chirurgicale en fonction des résultats des examens. La formation pour être médecin dure 7 ans. Il faut ensuite suivre une spécialisation de 3 ans en ophtalmologie pour bénéficier de ce titre.

L’opticien ou lunetier est quant à lui celui qui vend le matériel qui touche la vue : les verres correcteurs, les montures, les lunettes solaires, les lentilles de contact, etc. Pour être opticien, on peut choisir de passer un baccalauréat professionnel Optique lunetterie qui dure 3ans ou de faire un BTS Opticien-lunetier de 2 ans. De plus en plus d’étudiants combinent également leur étude d’optique avec celui d’audioprothésiste.

Pour conclure, il est urgent de sensibiliser le public sur les enjeux de la santé des yeux le plus tôt possible pour éviter les complications plus tard. Heureusement que les professionnels de la vision le conseillent sur les gestes à faire pour avoir des yeux en bonne santé. Ils soignent également les divers maux oculaires après les avoir identifiés.

 

Auteur de l’article : Admin