La cryothérapie, qu’est ce que c’est ?

Longtemps utilisée par les sportifs, la cryothérapie s’élargit maintenant au grand public (indications thérapeutiques, bien-être et perte de poids).

Son principe ? Exposer son corps à des températures extrêmement basses, entre -110°C et -196°C, permettant à la peau d’atteindre des températures entre -7°C et -13°C et ce sans douleur. L‘objectif de tout ce processus est de créer un choc thermique et d’obliger le corps humain à utiliser ses réflexes de lutte contre le froid, entraînant donc une multitude de réactions bénéfiques pour le corps. Son mode de fonctionnement est simple : muni de gants et de chaussettes pour éviter les risques de brûlures, vous vous exposez dans une cabine durant une à trois minutes au contact de vapeurs d’azote.

A qui s’adresse la cryothérapie et pour quoi ?

La cryothérapie peut être une solution à différents maux et pour différents profils : sportifs nécessitant une récupération musculaire, personnes souffrant de douleurs ou de maladies (telles que la sclérose en plaque et la fibromyalgie ou l’arthrose), personnes sujettes au stress et à la fatigue ou encore les personnes voulant tout simplement perdre du poids et améliorer l’aspect de leur peau en diminuant leur cellulite et en se raffermissant.

En effet, les avantages de cette thérapie sont nombreux et permettent des améliorations sur de nombreux points. La cryothérapie permet :

– Une récupération musculaire

– Une accélération des processus de cicatrisation

– Une diminution des douleurs chroniques

– Une amélioration de la circulation

– Une réduction des troubles du sommeil

Une réduction des troubles de l’anxiété

– Une perte de poids

– Une diminution de la cellulite et une peau raffermie,…

Existe-t-il des contre-indications ?

Malgré ses nombreux bienfaits, ce type de traitement n’est pas adapté à tous les profils et les protocoles de cryothérapie doivent impérativement être prescrits par des médecins. En effet, les profils tels que les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires, ayant un Pace-Maker, souffrant de maladies rénales et de la vessie, de troubles du rythme, d’insuffisance circulatoire, d’infection aiguë ou encore les personnes souffrant d’asthme ne pourront pas suivre de séances de cryothérapie.

Ce type de traitement étonnant attise votre curiosité ? La cryothérapie vous intéresse et vous aimeriez en apprendre davantage ? Vous habitez Paris et ses alentours ? Cryoline propose une première séance à 35€ pour vous permettre de découvrir les bienfaits de la cryothérapie.

Pour plus d’informations et prise de rendez-vous : https://www.cryoline.fr

Auteur de l’article : Admin